Get Adobe Flash player

Pour que les femmes aient toute leur place

En 2015, la RATP a poursuivi et amplifié sa politique volontariste pour que les femmes prennent toute leur place dans l’entreprise. Un accord sur l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de la maison mère a été signé en novembre par l’ensemble des organisations syndicales représentatives. Avec ce quatrième accord sur le sujet, l’entreprise s’engage notamment à tout mettre en œuvre pour faire progresser son taux de féminisation et celui de ses comités de direction, et pour préserver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ces engagements seront complétés par la mise en place d’un réseau « RATP au féminin ». Au sein du Groupe, des accords sur l’égalité femmes/hommes ont également été conclus par plusieurs filiales qui tendent à féminiser leurs effectifs. À STU Bourges comme chez Ixxi, 30 % des salariés sont des femmes. À Logis-Transports, ce taux atteint 50 %.

LA MOBILITÉ ENCOURAGÉE

Les collaborateurs du Groupe sont encouragés à profiter des politiques favorisant la mobilité entre les métiers et les filiales. L’année 2015 a vu une hausse de 25 % du nombre de collaborateurs de la maison mère en poste dans des filiales de RATP Dev, tandis que les détachements au sein de la filiale d’ingénierie Systra restaient à un niveau élevé (135 personnes). Ces mobilités permettent de partager la culture d’excellence de la RATP et enrichissent les parcours professionnels des volontaires.

EN 2015, LE GROUPE RATP A RECRUTÉ OU INTÉGRÉ PRÈS DE 6 000 PERSONNES

Cela représente 2 500 personnes pour les filiales et 3 400 pour la maison mère (soit 2 900 recrutements et près de 500 contrats d’accompagnement dans l’emploi). L’Epic a accueilli plus de 700 personnes dans le cadre de contrats aidés.

OUVERTURE AU HANDICAP

La RATP et ses filiales françaises s’impliquent pour l’emploi et l’insertion des personnes en situation de handicap, comme en témoigne la signature du septième accord relatif à l’emploi des personnes en situation de handicap à la RATP en décembre 2015. STI Centre, filiale de transport interurbain de RATP Dev dans l’Indre et le Cher, compte désormais 20 % de travailleurs handicapés dans ses effectifs.