Get Adobe Flash player

Défi s 2025, une démarche participative

Le développement du groupe RATP repose sur une double performance, économique et sociale. L’entreprise offre dans ce but à ses salariés un environnement de travail sécurisé et des possibilités de parcours diversifiés. Un dialogue social solide permet de partager avec les partenaires sociaux les défis auxquels le Groupe doit faire face et de les relever collectivement. Dans cet esprit d’écoute et de dialogue, tous les salariés pourront participer à une vaste démarche participative en 2016 et ainsi contribuer à l’élaboration du futur plan d’entreprise, autour des trois orientations stratégiques et des 10 chantiers arrêtés en 2015.

Santé et sécurité, une double priorité

La santé et la sécurité au travail sont deux préoccupations qui ont conduit l’entreprise et sa médecine du travail à lancer de nouvelles initiatives et démarches sur la prévention du risque amiante ou l’évaluation et la prévention de la pénibilité. Dans le cadre du nouveau contrat signé avec le Stif, la maison mère s’est engagée à mener des actions pour réduire l’exposition des salariés aux émissions diesel et aux particules fines dans ses espaces souterrains. Au sein de RATP Dev, les filiales ont commencé à mettre en place des référents prévention (FlexCité 93, STI Nièvre, Cars Dunois).

La qualité de vie au travail, un marqueur identitaire

L’entreprise entend faire de l’amélioration constante de la qualité de vie au travail l’un de ses marqueurs identitaires forts. Elle renforce pour cela ses actions de prévention, l’accompagnement des carrières ainsi que la prise en compte de l’équilibre entre vies professionnelle et familiale en s’appuyant sur les compétences de la médecine du travail. En 2015, des filiales en France ( CTCM , Gembus, FlexCité 93, Céobus, Orlyval Service…) et à l’international (à Genève, à Manchester, à Alger, à Casablanca…) ont pris des mesures pour limiter les services avec une forte amplitude horaire et pour aménager les conditions du travail de nuit, facteur de pénibilité et de risques pour la santé. Plusieurs filiales britanniques (London United Busways, London Sovereign, Bournemouth Transport) ont une politique spécifique pour une meilleure prise en compte des contraintes des travailleurs isolés.

le chiff re

5 % seulement des alarmes sociales déposées en 2015 ont été suivies d’un préavis de grève en 2015 (contre 6 % en 2014) à la maison mère. Ce dispositif d’alarme sociale développé par la RATP et adopté par les filiales françaises joue toujours pleinement son rôle de prévention des conflits.