Get Adobe Flash player

Une présence humaine renforcée sur le réseau francilien

En Île-de-France, la RATP a adopté une stratégie de maîtrise des lieux proactive avec 6 000 salariés au contact du public dans les espaces de transport. Le contrat conclu avec le Stif pour les années 2016-2020 réaffirme la nécessité de la présence d’agents au contact des voyageurs dans toutes les stations de métro et gares de RER , de l’ouverture à la fermeture, avec des équipes mobiles pour renforcer cette présence humaine là où cela est utile. Le réseau de BUS de nuit Noctilien va bénéficier du recrutement d’agents d’accompagnement supplémentaires.

Plus de moyens pour le GPSR.

La RATP est avec SNC F, la seule entreprise de transport à disposer, de par la loi, d’un corps spécifique composé d’agents de sécurité assermentés, formés et armés, le Groupe de protection et de sécurité des réseaux ( GPSR ). Les attentats de la mi-novembre à Paris ont donné lieu à une mobilisation exceptionnelle des agents, dont les congés et formations ont été reportés. Ses effectifs vont être augmentés de 10 %, à 1 100 agents. Une loi promulguée en mars 2016 confère de nouvelles prérogatives aux agents du GPSR : possibilité de procéder à l’inspection visuelle des bagages, palpations et fouilles avec le consentement des personnes visées, assouplissement des conditions de dispense du port de l’uniforme par des agents en mission.

CAMPAGNES CONTRE LE HARCÈLEMENT DES FEMMES

La RATP a lancé le 9 novembre une campagne « Face au harcèlement, ouvrons nos voix », avec affichage et messages sonores, parallèlement au soutien apporté à la campagne gouvernementale « Stop – Ça suffit ».

LA LUTTE CONTRE LA FRAUDE RENFORCÉE

En 2015, la politique de lutte contre la fraude s’est appuyée sur la recherche d’un nouvel équilibre entre la logique de zones multimodales à forts flux de fraudeurs et la présence sur le réseau de surface, l’amélioration du taux de recouvrement des amendes et l’évolution des postures de contrôle avec des équipes plus mobiles et plus agiles, partenaires des équipes de sécurité, pour créer chez les fraudeurs une forme d’insécurité au bénéfice de l’immense majorité des voyageurs qui circulent en règle.

RECUL DES INCIVILITÉS

Pour la cinquième saison de la campagne contre les incivilités, « Restons civils sur toute la ligne », la RATP a fait réaliser par TNS -Sofres une nouvelle étude sur le ressenti des voyageurs d’Île-de-France : la fréquence globale des incivilités a baissé de 6 % entre 2012 et 2015.