Get Adobe Flash player 26

FOCUS SURLE NOUVEAU CONTRAT STIF

Investissements, présence humaine et qualité de service sont au cœur du nouveau contrat 2016-2020 signé par le Stif et la RATP le 5 novembre 2015.

Ce nouveau contrat offre à la RATP et aux voyageurs une visibilité sur cinq ans, avec un plan d’investissements de 8,5 Mds€ . Il va permettre à l’entreprise d’aller encore plus loin pour apporter plus de services, plus de présence humaine et plus d’offre pour les voyageurs. L’amélioration du service met tout particulièrement l’accent sur une régularité en hausse, sur la propreté et sur une présence humaine toujours plus importante sur les réseaux. Parallèlement, la RATP poursuivra la rénovation des espaces et le renouvellement des trains, et offrira à ses voyageurs toujours plus d’informations digitales personnalisées. L’entreprise s’est également engagée à répondre à des exigences renforcées en matière de responsabilité sociale de l’entreprise, en faveur de l’insertion dans l’emploi, de la transition énergétique et du management environnemental des sites industriels. Ce nouveau contrat, exigeant et ambitieux, est aussi motivant : il incite toute l’entreprise à se dépasser pour la satisfaction des voyageurs, il encourage l’innovation permanente et reconnaît la capacité de l’entreprise pour l’excellence technique.

Une présence humaine renforcée

Le Groupe de protection et de sécurité des réseaux ( GPSR ) de la RATP va bénéficier de la création de 100 postes, et 100 autres agents supplémentaires vont renforcer les équipes d’accompagnement des BUS de nuit.

8,5 Mds€ vont être consacrés à un plan d’investissements record, dont 4,2 Mds€ sur les fonds propres de la RATP :

Ces moyens permettront de financer l’entretien, la modernisation, le développement des réseaux et d’offrir un meilleur service aux voyageurs.

360 postes supplémentaires vont être créés dès le début du contrat :

200 pour renforcer la sécurité et la tranquillité des voyageurs, et 160 postes de conducteurs pour les lignes de BUS qui rencontrent le plus de difficultés de circulation.

141 indicateurs étroitement suivis mesurent la performance et la satisfaction des voyageurs.