Get Adobe Flash player

Le RER B en progrès

La qualité de service a enregistré d’importants progrès sur le RER B en 2015 : l’indicateur de ponctualité a ainsi progressé de cinq points depuis 2013. Ces bons chiffres résultent notamment du rapprochement des équipes de la RATP, de SNCF Mobilités et de SNCF Réseau, respectivement chargées des sections sud et nord de la ligne. Le Centre de commandement unique (CCU) installé à la gare de Denfert-Rochereau est totalement opérationnel depuis 2015 et permet de mieux faire face aux situations de trafic perturbé sur l’ensemble de la ligne. La création d’un troisième quai à la gare de Denfert-Rochereau permet désormais d’acheminer les voyageurs en provenance du sud de la ligne jusqu’à Paris en cas de situation perturbée. Ils disposent ainsi de solutions alternatives pour poursuivre leur voyage vers le nord. Différents projets de modification des infrastructures ont été validés et financés en 2015, comme la création de trottoirs de manœuvre à Orsay-Ville, l’optimisation du plan de voies à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et l’ajout de signaux, qui contribueront aussi à renforcer la robustesse de la ligne.

Le RER A, priorité de la RATP

Avec 308 millions de voyageurs transportés par an (+ 20 % en 10 ans), la ligne A du RER est aujourd’hui l’une des plus fréquentées au monde. Le pilotage automatique des trains, déjà déployé sur le réseau métro, sera mis en œuvre d’ici à 2018 sur le tronçon central de la ligne, entre Nanterre et Fontenay-sous-Bois. L’exploitation de la ligne sera ainsi optimisée avec une réduction envisagée de deux minutes du temps de parcours aux heures de pointe dans la zone centrale. Plusieurs projets ont été mis en chantier ou validés et financés en 2015 pour améliorer la régularité et renforcer à terme la desserte de l’est de la ligne : extension du système d’aide à la conduite des trains (Sacem) – déjà implanté sur le tronçon central – au tronçon Val-de-Fontenay/Noisy-Champs, adaptation des infrastructures de la branche Boissy, création de places de garage supplémentaires à Chessy.

10 MI09 DE PLUS POUR LE RER A:

Le programme d’achat des nouveaux trains MI09 à deux niveaux, plus capacitaires que les matériels qu’ils remplacent, a été porté à 140 éléments pour permettre de renforcer l’offre sur les branches de Boissy, Chessy et Poissy.

DES RAMES MODERNISÉES POUR LE RER B:

La rénovation des 66 trains MI79 de la RATP s’est achevée en 2015, à l’issue d’un programme d’investissements de quelque 300 M€.